Division politique

L’Etat du Chili est unitaire, il se divise en 12 régions plus le Chili métropolitain.  Liens utiles:

-Villes du Chili : http://ciudades.dechile.net/ 
-Gouvernement du Chili, ressources et informations sur la Présidence, la politique, la culture, les nouvelles, les emblèmes patriotiques et les sites de l’Etat http://www.gobiernodechile.cl

Etat Civil du Chili

La loi sur l’Etat Civil a été publiée en juillet 1884. Avec elle a été crée la fonction d’Officier de l’Etat Civil qui a pour charge d’inscrire les naissances, les mariages et les décès sur des Registres Il est possible d’obtenir par Internet et d’imprimer chez soi, les actes de ces registres à condition de connaître le numéro d’identité de la personne concernée

Dans tous les villages et villes, on trouve un bureau d’Etat Civil où l’on archive l’ensemble des registres de la ville  Au Bureau central de l’Etat Civil , on trouve les tables des actes contenus dans tous les registres de 1885 à 1960 (Y compris Tacna au Pérou) Dans ces registres sont notés :la date, le nom de la personne et les renseignements sur l’acte ; avec cela on peut demander une photocopie ou le certificat.

- Service de l’Etat Civil et identification Pas d’information en ligne. Sur Internet, on peut acheter des actes de naissance, de décès ou de mariages postérieurs à 1982

- Maintenant, vous pouvez vérifier sur les microfilms Internet de l'état civil de Concepción, Chili sur le site FamilySearch Indexing --> VOIR

Recensements

La loi sur les Recensements promulguée le 12 juillet 1843 par le Président Bulnes est à l’origine d’une solide tradition du Recensement Cette loi demande des recensements tous les dix ans Au XIXe Siècle ont lieu des recensements réguliers tous les dix ans 1854, 1865,1875,1885 et 1895.

Généalogie

Centre d’histoire familiale

Les registres ecclésiastiques de tout le Chili sont microfilmés : baptêmes, décès et mariages Certains registres commencent vers 1600 Les registres de l’Etat Civil du Chili ont aussi été microfilmés jusqu’à la moitié de l’année 1950 ainsi que de nombreux recensements et des archives notariales.

Maintenant vous pouvez voir un indice de baptêmes, decès et de mariages en Chili sur le site FamilySearch Indexing:

Maintenant, vous pouvez vérifier sur les microfilms Internet de l'état civil de Concepción, Chili sur le site FamilySearch Indexing.

Archives de l’immigration

Entre 1846-1864il y eut une forte immigration allemande, française, italienne et suiisse jusqu'à la zone sud du fleuve Bio-Bio, la plupart étaient des paysans. Entre 1880-1900 la même émigration continua mais des yougoslaves vinrent s’ajouter partant plus au sud du Chili dans les mines d’or ; puis des britanniques et quelques Basques arrivèrent comme gardiens de bétail et commerçants

Registres existants

A l’ARNAD (Archives nationales de l’administration), il n’y a pas ou on n’a pas conservé de registres d’entrées de passagers au Chili. Si les étrangers vivant au Chili, renonçaient à leur nationalité, les renseignements devaient apparaître dans les Archives du Département des Etrangers du Ministère de l’Intérieur  L’ARNAD possède une base de données des étrangers qui sollicitèrent la nationalité chilienne ou la résidence permanente ; il s’agit de plus de 3000 registres  de la période 1927-1947

Les nationalisations antérieures à 1927 et postérieures à 1890 se trouvent dans le registre appelé « Cartas de Naturalizacion » L’ARNAD met une photocopie à la disposition de tout public dans la salle de lecture

Il existe aussi environ 6000 dossiers de résidence définitive entre 1940 et 1947 (avant 1940, la résidence définitive étaie autorisée par la Direccion de Investigaccions et la loi n’obligeait pas à déposer le Dossier aux Archives Nationales

Avant 1914, la personne intéressée envoyait une demande écrite au Secrétariat du Ministère de l’Intérieur et qui ensuite donnait une autorisation qui servait de passeport.

Adresse de l’ARNAD
3250, Agustinas, Santiago (entre Matucana et Chacabuco)
Métro: Estation Central
Contact: Sra Marcela Cavada Ramirez

Listes de Passagers

C’est une source que nous n’avons pas pu obtenir. Le journal Mercurio de Valparaiso signale  des noms de passagers qui débarquaient entre 1825 et 1900 Mais seuls quelques exemplaires contiennent ces listes qui mentionnaient l’entrée des bateaux , la compagnie maritime, le port de départ la date du départ et les escales . Cela peut aider à faire des recherches dans le port de départ. On trouve les exemplaires anciens de ce journal à la Bibliothèque nationale de Santiago. Dans les journaux de Antofagasta figuraient aussi les noms des passagers qui arrivaient et des étrangers qui entraient dans les hôtels (noms et une initiale).

Bibliographie

Il existe quelques très intéressantes publications généalogiques sur des Français:

Bibliographie sur l’immigration française au Chili
Los Vascos de Francia en Chile - de Patricio Legarraga
Annuaire de la Colonie française au Chili - Historique du travail développé par les Français. Echanges intellectuels, commerciaux ,industriels et agricoles franco-chiliens.Recensement général des Français installés dans le pays : année 1904.